The Repopulation n'est pas condamné – et s'achemine vers une sortie de crise ?

Récemment, les serveurs de The Repopulation fermaient leurs portes, la faute à un conflit entre le développeur et son hébergeur. Une sortie de crise semble envisagée à court terme.

Si The Repopulation s'avère plutôt ambitieux (fort d'un gameplay résolument ouvert, totalement articulé autour de factions de joueurs et/ou de PNJ), le studio Above and Beyond annonçait récemment l'arrêt temporaire du développement du MMO, notamment du fait des difficultés financières du groupe Idea Fabrik (notamment à l'origine de l'HeroEngine sur lequel repose The Repopulation et des technologies d'hébergement exploitées par le MMO). Et les tensions entre les deux sociétés s'aggravaient suite à des menaces réciproques : l'un (Idea Fabrik) réclamait des arriérés et avances de paiements de façon très insistante, alors que l'autre (Above and Beyond) refusait de les payer en l'état, du fait du peu de garantie offerte par Idea Fabrik quant à son avenir économique -- Above and Beyond refusant de payer un an d'hébergement d'avance si Idea Fabrik devait faire faillite dans deux mois.

The Repopulation n'est pas condamné – et s'achemine vers une sortie de crise ?

L'avenir du projet semblait donc compromis, les serveurs alpha fermaient leurs portent et on envisageaient la mort définitivement du projet... jusqu'à aujourd'hui : l'équipe d'Above and Beyond se montrent (relativement) plus optimiste.

« Nous ferons une annonce plus tard dans le mois, qui précisera nos projets pour aller de l'avant. Les choses avancent, mais nous ne sommes pas encore prêts pour en parler. Nous ne voulons pas précipiter les choses et dévoiler trop d'informations sur ces forums avant que nous ayons préparé le communiqué de presse. Mais afin de prévenir tout mouvement de panique, le jeu n'est pas annulé et ce n'est donc pas ce que nous prévoyons d'annoncer. »

Si l'on attendra donc l'annonce officielle, le développeur apporte néanmoins (de façon évasive) quelques réponses aux questions insistantes des joueurs : un arrangement financier pourrait manifestement être trouvé entre les différents intervenants et un énigmatique investisseur semble pouvoir « faire son entrée sur le terrain de jeu » (ou pas, puisque son départ est aussi évoqué). Et de préciser néanmoins la situation financière du studio :

« Quant à nos finances, nous avons toujours de l'argent en banque, mais le développement d'un MMO n'est pas bon marché. La taille de l'équipe a drastiquement augmenté avec l'approche de la sortie, et a quasiment doublé l'année dernière. Les mois où nous n'avions aucune vente [du jeu en accès anticipé], nous perdions de l'argent, mais nous avons constitué une cagnotte au moment du lancement initial sur Steam, si bien que nous avons de quoi voir venir. Bien sûr, maintenant que les ventes sont suspendues et que des charges supplémentaires arrivent, nous sommes bien plus affectés et nous arriverions à un point où nous pourrions nous retrouver à sec en quelques mois si nous laissions les serveurs alpha ouverts. C'est ce qui nous a conduits à fermer les serveurs pendant le règlement de la situation. »
Et de poursuivre : « je pense que nous sommes tous un peu à cran ici, parce que personne n'est payé en ce moment et plusieurs membres de l'équipe n'ont pas grand-chose à faire dans l'immédiat. Mais nous savons qu'il y a un peu de lumière au bout du tunnel, accessible dans un futur pas si lointain ».

On le comprend, si l'avenir de The Repopulation est encore loin d'être assuré, le MMO ne semble pas définitivement condamné pour autant -- et au contraire, le développeur semble à la fois confiant dans l'avenir et loin de renoncer. Faute de mieux, c'est sans doute plutôt une bonne nouvelle pour les joueurs attendant The Repopulation.

Réactions (70)


  • En chargement...

Que pensez-vous de The Repopulation ?

16 aiment, 5 pas.
Note moyenne : (22 évaluations | 0 critique)
5,9 / 10 - Prometteur