Chronologie officielle - 1ere partie

Préambule :
Trois mois avant d'atteindre Rhyldan, le Capitaine Kjell valide la conception des trois premiers prototypes de clonage par l'équipe Mnemosyne.
Cette équipe, menée par Noora Hasanat va concevoir Gavin "Golem" Stones qui est taillé pour l'exploration et la survie, Faye "Mutt" Thomas qui présente les caractéristiques du politicien par excellence et enfin Laura "Runt" Orouli qui est douée pour l'informatique.

Année 0
"L'étoile du nord" orbite autour de Rhyldan et la colonisation commence.
Gavin fait partie des premiers hommes qui atterrissent sur Rhyldan.
Plymouth City est fondée.

Année 0.6
Le premier raid des Lesoo frappe Plymouth City aux premières lueurs du soleil. Sam Hudson réussit à mettre en déroute le raid.
Pour faire face aux problématiques de survie, le Conseil est créé.

Il se compose de :
Colonel Anzhelika Aleksandrov, Chef de section
Jurgën Beckenbauer, Ingénieur
Francis Tomison, Psychiatre en chef 
John Dexter, Responsable du programme de clonage
Leticia Lopez, Responsable de l'équipe Mnemosyne

La loi martiale est déclarée. 

Année 1
Le raid mené par les Lesoo a fait beaucoup de mal à Plymouth City en causant la perte de personnel indispensable au développement de la colonie.

Le conseil mandate la production d'une première portée de clones sur Rhyldan. Ce lot est surnommé "les Natifs". (dans le sens d’autochtones)
Parmi eux, on peut citer : Obore Daniels, Kumiko Loufaroo, Jewo Visqi, Jot Amgam, Vasli Gronsvos et Darby Argren.

Ils sont d'ores et déjà vus d'un mauvais œil par les exStars qui les surnommeront plus tard les "sales gosses".

Un grand nombre de Natifs partagent les mêmes intérêts politiques et apprécient de travailler ensemble et s'agacent de la barrière invisible imposée par les ExStars.

Darby Argren fait en sorte de ne pas se mêler publiquement à ses "compatriotes" natifs même s'il partage la même vision des choses.

En outre, de petits groupes d'explorateurs sont autorisés à cartographier la région à leurs risques et périls.

Année 2 :
De nombreuses équipes d'explorations sont portées disparus ou retrouvés mortes.
Les autorisation d'expéditions sont annulées.

Année 3 :
Plymouth City reprend son expansion.

Le Conseil s'inquiète du fait que les autochtones Lesoo soient potentiellement une race intelligente et de l'impact psychologique que cela pourrait avoir sur les colons.
En effet, le Conseil a conscience des états d'âmes que cela pourrait engendrer chez les colons s'ils devaient tuer des êtres doués de sensibilité.
C'est ainsi que ce dernier contacte Reginald Payton afin qu'il apporte la preuve que les Lesoo n'ont rien d'une race intelligente et intelligible.

Le scientifique, accompagné(s) d'autres chercheurs, va établir Payton’s Peak afin d'y mener ses recherches sur le peuple Lesoo.
Farah Kapoor, avec ses assistants, initie des relations cordiales avec une tribu locale. Elle présente le résultat de ses travaux à Payton qui va réfuter ces conclusions.
Le scientifique rendra un rapport au Conseil qui affirme que les Lesoo sont un peuple barbare dénué de capacités intellectuelles.

Farah n'en démord pas : elle accuse Payton d'avoir falsifié le rapport avec de fausses données pour des raisons politiques.
Elle quitte l'équipe du scientifique et continue à mener des recherches de son côté.
Année 4 :
L'expansion des colons se poursuit vers l'ouest : Fort Hudson est fondé.

Année 5 :
La seconde portée de clones est produite cette année-là. Elle est nommée "The Pentas" (qu'on pourrait traduire par les Hybrides)
La population atteint les 5 000 âmes.

Emily Salazar, Gallo Papanoguri, the Artemises (Yanaba Hehewuti, Rov Tozu, and Lupi Daanaki), et Cándida Storr naissent dans cette portée.

Les colons menés par Sam Hudson, et motivés par le fait que les Lesoo ne sont que des brutes sans cervelles suite au mensonge du Conseil, poussent les tribus hors des zones dans lesquelles ils souhaitent s'étendre.

Les Lesoo sont repoussés loin des terres maintenant connues sous le nom de Kolenya (située dans la région de Loch Aza).
Cette nouvelle progression marque l'expansion vers le nord.

Année 6 :
La société Aemar Hydro Plant and Mine est fondée.

Daxton Aemar, fondateur d'Aemar Industries sur la vieille Terre était l'un des principaux donateurs pour la construction de l'Etoile du Nord.
Parmi les accords pour ce financement, Daexton avait négocié que ses enfants, Julie et Joseph puissent faire le voyage et fonder Aemar Industries sur la première colonie établie tandis que lui-même ferait le voyage avec le Dormeur (Sleeper Judair en VO).

Outre l'engagement financier, la contrepartie était que les deux enfants devaient se rendre utile sur le navire. 
Ainsi, Julie était technicien supérieur au sein de la logistique tandis que Joseph était chef mécanicien au sein du département d’ingénierie.

A l'annonce de la mort de leur père, malgré le chagrin, le frère et sa sœur ont cherché à tenir la promesse faite à ce dernier et ont ainsi nommé les terrains adjacent à l'usine en l'honneur du défunt. 

Année 7 :
Sam Hudson fonde "Sept Falls" à la frontière nord-ouest de la colonie qui poursuit ainsi son expansion.

Il s'agit d'une petite ville minière faisant office d'avant-poste. Elle est cependant bien placée et facile à défendre avec notamment à portée une source d'eau douce.

Hudson, soldat expérimenté, supervise la construction de la ville et fait placer de hauts murs tout autour en vue de contrer les raids Lesoo.
200 âmes y prennent place, principalement des militaires.

Année 8 :
La population de Sept Falls augmente et compte 300 âmes (200 militaires, 100 civils).

Darby Argren (un natif) est nommé maire de la ville. Il est régulièrement en contact avec Faye Thomas (un des trois prototypes de clonage, celui doué en politique) et avec Gao Jianyu, le technicien en charge du bon fonctionnement des systèmes de communications entre Sept Falls et Plymouth.

Année 9 :
Amman Village est créé.

Année 12 :
La population de Plymouth atteint les 10 000 âmes. 
Une nouvelle portée de clones est produite (la troisième) cette année-là et sera nommée "les Myriades”.

Les grands noms de la portée sont : Honi Mescerro, Sonjun Diessour, Nycleta Trask et Toop Filtin.

La majorité des clones engendrés cette fois là sont des techniciens de bas niveau mais on y trouve quelque exceptions tel que Huriam Buszchej qui sera entraîné par Gao Jianyu (le technicien de communication de Sept Falls) et Laura Orouli (la sur-douée de l'informatique, un des trois prototypes de clone créé sur le vaisseau).

En outre, Farah Mitchell, qui fut encadrée et dirigée par Farah "Rogue" Kapoor (la scientifique trahie par Reginald Payton en l'an 3), rejoint un programme parrainé par le gouvernement pour tenter d'établir un traité de paix durable avec les Lesoo à court terme.
Pour s'assurer que ses travaux puissent évoluer comme elle l'entend sans être inquiétés par le Conseil et à l'abri(s) des regards indiscrets, elle obtient les droits de fonder une ferme dans une région frontalière de Plymouth City, contrôlée par les Lesoo
Elle donnera le nom de Rogues Rest à ces nouvelles terres en l'honneur de son mentor.

Rapidement, Farah Mitchel et ses deux assistants, Sadie et William, travaillent la terre. 
Avec le temps, ils arrivent à établir le contact avec une tribu locale.
Les progrès sont lents mais tout tend à prouver que les Lesoo sont un peuple doué d'intelligence.

La prison de Tiq Sennu est construite par Rhew Gordon, près du Lac Aza.
Nat Mitchell en devient le directeur.

Année 13 :
La ville de Halona est fondée par un groupe de clones formant la haute sphère de la classe ouvrière.
Ils sont parmi les plus fervents partisans du Conseil malgré leurs origines.

Darby Argren, le maire de Sept Falls (et accessoirement un Natif) multiplie les requêtes pour avoir le droit d'utiliser la technologie de clonage dans sa ville qui atteint péniblement les 600 âmes.

Pendant ce temps, à Plymouth City, les "Sales Gosses" (les natifs) sont de nouveau à l'origine de troubles à l'ordre public.
De nombreux ExStars souhaitent une punition exemplaire vis à vis des "sales gosses".

Année 14 :
Obore Daniels (un Natif) devient le leader d'une révolte de moins en moins silencieuse des "Sales Gosses". 
Il est à l'origine de nombreuses réunions et rassemblements.

La prison de Tiq Sennu est à l'origine de la recherche de nombreux dispositifs technologique et débute des tests pour la production de PeaceKeeper* sous la direction de Sebastian Rizzo.

* Les PeaceKeeper sont des cyborgs. Ils obéissent sans réfléchir aux ordres du Conseil et ne sont pas dotés des sentiments humains.

Année 15 :
La population de Halona est fidèle et partisane du Conseil. 
Cette jeune ville prospère a été fondée par des clones issu(e)s de la portée des "Sales gosses" qui ne se retrouvaient par dans les idées révolutionnaires de leurs pairs.

Malgré ses atouts, elle a peu de chance de développer sa démographie. Pire, peu de temps après sa fondation, elle est frappée par une étrange maladie qui se propage rapidement du fait de sa forte propension à la contagion.

Le Conseil ordonne la mise en quarantaine de la petite colonie. 
En sus, des lobby propagent l'idée que des mesures drastiques doivent être prises pour la survie de l'humanité.
Selon ces lobby, la technologie peut permettre le reclonage de tous les habitants malgré un coût exorbitant.
De fait, il faut éradiquer la maladie à sa source : pour cela, la ville doit être bombardée.
Le cœur lourd, le Conseil avalise l'ordre de bombarder la ville.

Un décret d'Anzhelika Aleksandrov (initialement chef des armées et co-dirigeante du Conseil) confirmant la décision est diffusé. C'est au bord des larmes, que la commandante en chef déclare : "C'est avec mes plus fortes excuses que je vous demande de supporter un tel acte qui vise à tous nous protéger. Soyez forts pour chacun d'entre nous même si cela est dur de vous demander d'avoir une telle force".

Pour des raisons inexpliquées, le re-clonage des individus morts est impossible. Depuis cette catastrophe, la ville a été rebaptisée Pestilence.

Ailleurs, Sebastian Rizzo démissionne de ses fonctions de chercheur à la Prison de Tiq Sennu pour fonder une société pharmaceutique nommée Alt Corps où il va poursuivre des recherches médicales contraires à l'éthique.

Obore Daniels organise le premier rassemblement officiellement hostile au Conseil. Il utilise le désastre de Halona en exemple pour gagner en crédit et accuse le Conseil d'assassiner ses plus fidèles partisans. De nombreuses personnes pensent que c'est l'erreur de trop pour le Conseil et ils rejoignent la lutte menée par Daniels.
"Les sales gosses" poursuivent leur propagande et se montrent de plus en plus critique(nt) envers le gouvernement en place. 
Emily Salazar (une Pantas / hybride) rejoint la lutte de Daniels et monte les échelons pour atteindre le premier cercle. Loufaroo, Amgam et Visqi se méfient cependant d'elle du fait que son amant, John Dexter, est un ExStar. Elle profite cependant du soutien ardent de Candy Storr, l'épouse d'Obore Daniels.

Alors que le Conseil était sur le point d'accorder la technologie de clonage à Sept Falls, il fait marche arrière en raison des mouvements contestataires en cours.

Année 16
Obore Daniels organise une manifestation pacifique dans Plymouth City, suivie d'une grève des travailleurs. Un accord est conclu entre les travailleurs grévistes et le Conseil. Le travail reprend.

Le Conseil dévoile officiellement les PeaceKeepers dont la mission principale est le maintien de l'ordre. Ils disposent d’inhibiteur émotionnel qui en font des éléments loyaux et dénués de sentiments. 
Les partisans d'Obore Daniels, furieux, crient à la dictature des ExStars qui ont créé une nouvelle branche de clones pour maintenir leur pouvoir.
Le Conseil réplique en expliquant que sa seule volonté est de protéger les colons et non pas l'utilisation de la violence envers quiconque.

Une semaine après l'annonce officielle des PeaceKeepers, les partisans d'Obore Daniels organisent une manifestation massive qui dégénère vite en affrontements. Les Peacekeepers font usage de la force létale contre les manifestants tandis que les colons fidèles au Conseil s'y refusent.
Rhew Gordon et d'autres lobby font pression sur le Conseil pour inscrire sur une liste noire les manifestants morts et leur refuser le reclonage. Le conseil répond par l'affirmative.

Obore Daniels, Cándida Storr, Kumiko Loufaroo, Jewo Visqi, Sonjun Diessour, Honi Mescerro, Corion Jaffar, et Barlonne Ekkans réussissent à s'enfuir.
Vasli Gronsvos, Jot Amgam et Emily Salazar font partie des morts que le Conseil mettra sur liste noire.

John Dexter (un ExStar), frappé de chagrin, passe outre les ordres du Conseil et va recloner sa compagne, Emily Salazar, avec l'aide de Faye Thomas (l'un des clones prototypes). Emily, reclonée, est profondément traumatisée. Elle rompt avec John Dexter et voue une haine sans limite aux ExStars. 

Darby Argren (un natif) maire de Sept Falls prend acte de la manifestation sanglante à Plymouth City. Il veut toujours un poste de clonage dans sa ville. Avec l'aide de Faye Thomas, il obtient le fait que les PeaceKeepers resteront en dehors de sa ville.

Obore Daniels émet une pétition pour fonder une nouvelle ville. Très rapidement, elle est rejetée par le Conseil.
"Les Sales Gosses" demandent à Darby Argren de faire sortir Sept Falls du giron de Plymouth. Ce dernier refuse d'écouter et maintient que faire sécession serait du suicide. Il tient pour coupable Obore Daniels de la mort de son ami Gonvos lors de la manifestation.

Emily Salazar, seule reclonée des "morts" de la manifestation gagne énormément en crédit auprès de la rébellion.

Année 17
Quatrième portée de clonage. Elle sera nommée les "Mécontents" avec parmi eux Gabriel Emmanuel.

Le Conseil est réorganisé comme suit :
Anzhelika Aleksandrov - Présidente du Conseil
Sam Hudson - Vice-président, en charge de la sécurité militaire
Colin Recar - Membre du Conseil en charge de l'éducation
Francis Tomison - Membre du Conseil en charge de la biologie
Laurie Kihlstrom - Membre du Conseil en charge du travail
Kurt "Tunes" Schneider - Membre du Conseil en charge de la morale
Farah Kapoor - Membre du Conseil en charge de la politique intérieure
John Dexter - Membre du Conseil en charge du clonage
Leticia Lopez - Membre du Conseil en charge des colons clonés
Amanda Byrnes - Membre du Conseil en charge de la médecine
Reginald Payton - Membre du Conseil en charge de la recherche
Gudrun Braun - Membre du Conseil en charge de l'agriculture
Jurgën Beckenbauer - Membre du Conseil en charge de l'aménagement du territoire
Julie Aemar - Membre du Conseil en charge de la sécurité
Faye "Mutt" Thomas - Membre du Conseil en charge de la logistique

Conseillers - sans pouvoir de décision
Rodolfo Goolia - en charge de l'hébergement
Felix Klingler - en charge du commerce

Faye Thomas est le premier cloné au Conseil.

Obore Daniels disparaît lors d'une patrouille et est reconnue officiellement morte. Le Conseil refuse son reclonage.
Emily Salazar prend la place laissée vacante et mène l'opposition au Conseil.

Année 18
Emily Salazar bénéficie d'une aura exceptionnelle en raison de son reclonage à la suite des incidents meurtriers.
Un certain nombre d'opposants au Conseil préfèrent suivre Kumiko Loufaroo ou Jewo Visqi (les deux derniers clones vivants de la génération "Sales Gosses"). Ces deux derniers sont conscient de la nécessité d'une union pour être plus fort et acceptent le leadership d'Emily.

Chronologie officielle - 2eme partie
Sommaire :
  1. Chronologie officielle - 1ere partie
  2. Chronologie officielle - 2eme partie

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de The Repopulation ?

16 aiment, 5 pas.
Note moyenne : (22 évaluations | 0 critique)
5,9 / 10 - Prometteur